20 ans/ 2017: L’année ou je grandit

Au moment ou je sort cet article il me reste moins d’un mois avant d’avoir 21 ans. Pour le moment j’ai encore 20 ans. Pourquoi je veux parler de mes 20 ans, de 2017?

La réponse est pas si compliqué que ça. C’est une de mes meilleurs années, une année ou j’ai grandit, changé, évolué et gagné en maturité. Il y a tout de même des moment ou je suis un vrai enfant comme devant des vidéos ou la télé, quand je suis dans ma chambre et que je suis seul, ce genre de chose. J’aime cette part d’âme d’enfant que j’ai garder mais, j’aime aussi le fait d’avoir grandit.  Cette année je me suis retrouver. Depuis que je suis au collège je me suis perdu. Je suis devenu timide, solitaire, j’ai fais pas mal de conneries. On fait tous des conneries un jour ou l’autre. Si tu n’en as jamais fais je ne m’appelle plus La Arponneuse. Bref je me suis noyer complètement. J’ai chercher à me fondre dans la masse, devenir invisible et au lieu de ça je suis devenu une poupée sur laquelle on se défoule. Je parle de l’école. Je me rend compte aujourd’hui, et je le regrette, que j’ai fait des erreur. Après le collège j’ai déménager. Je me suis dis que j’allais recommencer un nouveau livre et qu’il serait meilleur. Arrivé au lycée je n’ai pas chercher à me fondre dans la masse. J’ai  commencé par me faire toute petite puis au fur et à mesure je me suis dévoilé au élèves de ma classe. Je me souviens même qu’ en cours de pastoral en plein milieu de l’année une de mes copines avait dit que j’avais changé et la prof lui avait dit que non mais, que je me dévoilais au fil du temps. C’est vrai. J’évoluais lentement avant d’arrivé à la fac et en 2017. Des qu’on me disais quelque chose c’était oui et ça faisait le petit train, ça rentrait par une oreille et ça ressortait aussitôt par l’autre. La je parle de la famille. Ils pouvaient me dire fais telle ou telle chose ou ne fais pas ça je n’imprimais pas. Je pouvais me faire engueuler, je n’aimais pas ça mais, je n’imprimais pas ou lentement genre quelques mois voir année pour certaines choses. Pourtant en stage quand on me disais quelque chose je changé dans la minutes presque.

Arrivé à 20 ans je n’ais pas réaliser de suite puisque je suis du début d’année mais en juillet/août j’ai compris que j’avais changer. J’ai compris parce que cette année quand on me disait quelque chose j’imprimais, j’essayais de changer, je me sentais mal parfois et je tentais d’y remédier. Bref j’allais beaucoup plus vite.

Pourquoi et comment?

Je ne sais pas trop pourquoi.  Je pense que c’est parce que j’ai eu un déclic invisible qui a fait que. J’ai aussi fait des rencontres ces dernières années qui m’ont rendu moins timide et je suis plus ouverte à la rencontre ou à des sorties. Je me pose moins de questions. Je vois bien la différence. Une autre chose qui ma fait comprendre la situation et c’est la chose la plus grosse pour moi. En septembre j’ ai découvert après 8/9 ans, ce qui est long, que j’avais un trouble du comportement alimentaire. Comment c’est possible? Grace à mon thérapeute. J’ai parler avec elle de mon problèmes avec la nourriture et de mon surpoids. Au départ je me disais que je mangeais mal et que j’avais une addiction à la nourriture alors que non et je l’ai compris après. Un trouble du comportement alimentaire on en parle a l’école et les deux dont on a parler au collège c’est l’anorexie et la boulimie. Je savais ce que c’était  et je me disais que j’étais normal, juste addict a la nourriture comme quelqu’un qui est addict à la drogue. Je me suis cacher, détruite sans comprendre le réel problème. Quand on vie ce genre de situation on est pas conscient jusqu’à ce que le déclic arrive. Je cois que j’ai eu le déclic quand je suis arrivé à 84 kilos pour 1 mètre 65. c’est beaucoup pour moi et puis surtout je voyais mon corps détruit et tout les vêtements que je ne pouvais pas porter. C’étais dure. Quand j’allais dans des boutiques je passais une heure en cabine pour essayer des choses pour au final que rien ne m’aille ou presque. Après quatre mois de changement alimentaire et de sport à mon rythme j’ai perdu 8 kilos et je continue encore. Je me bas chaque jours pour ne pas replonger, si je peux dire. Des fois je fais face à des personnes qui ne savent pas certaines choses et ça me destabilize un peu mais, je reprends le dessus et je fais ce qui est bon pour moi. avant je pensais trop aux autres en quelque sorte même si sa se voyait pas forcément mais dans ma tête c’était la guerre. Maintenant je pense plus à moi et ça me fait un bien fou. Je prends plaisir à faire des choses qui avant me prenait la tête. Je me suis libéré d’un poids énorme cette année et je suis devenu plus grande. Pas en taille puisque je fais toujours 1 mètre 65 mais, dans la tête. Je ne peux pas dire que je ne fais plus de conneries parce que une erreur de temps en temps ça arrive mais, c’est moins qu’avant. Je suis plus réfléchi et sage.

 

Si j’écris cet article c’et parce que c’est la fin de l’année, je vais sur mes 21 ans, je voulais faire un bilan en quelque sorte et t’aider un peu. Tu dois te demander comment je peux t’aider avec cet article? En fait je voulais dire que quelque soi la personne et l’âge on a tous des déclics qui nous font changer en mieux ou non tout dépend des personnes mais, on réalise un jour ou l’autre ce qui se passe. Des fois on a plein de problèmes et on ne comprend pas. Il faut laisser le temps au temps et être patient la réponse vient un jour.

Un truck qui est vrai pour moi: Des fois quand je cherche des choses je ne les trouve pas et quand je cherche pas je trouve. Par exemple quand je pensais que j’avais une addiction je cherchait une réponse et quand j’ai arrêter de chercher j’ai trouver la réponse.

Ne cherche pas, tu trouvera un jour ou l’autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s