La fac: retour d’expérience

Pour moi la fac est une expérience qui m’a fait grandir mais,peut-être que pour toi c’est totalement différent. J’avais donc envie de te raconter comment c’est, comment je le vois, comment je le vie, ce que j’en pense.

Il y a du positif comme du négatif mais, ça permet d’avancer je trouve.

Ça à commencer en 2015 par le site post bac. J’étais en dernière année de bac pro et j’ai du aller sur ce site pour formuler des vœux pour mes études supérieurs. J’ai mis la fac en premier puis des lycées dans lesquels je pouvais faire un bts. Il me fallait plusieurs chois pour en avoir au moins un. mon premier choix à était validé donc je me suis inscrite à la fac pendant les grandes vacances. Pour le moment rien de spécial.

C’est lorsque je commence les cours que mon expérience commence. Je rentre dans un amphi avec 400 personnes et je n’en connais aucune. je découvre comment tout fonctionne. L’emploi du temps est sur internet et il change tout le temps il y a des cours magistraux qui sont pas obligatoires ( en gros la présence est pas obligé) et des TD ou on est obligé d’aller. Selon la matière le nombre d’heure varie. Normalement la licence que je fais dois se passer en contrôle continue c’est-à-dire que je dois avoir des devoirs pendant les cours et non des examens à la fin d’un cours mais, les profs ne le respectent pas donc je fais un cours de dis heures par exemple et les deux dernières heures sont consacré au devoir. Sur le post bac je me suis inscrite en licence science de la société mention information communication. si mes souvenirs sont bon il était dis que nous ferions de la communication. j’étais ravie mais, grosse déception lors de la rentrée. J’ai eu une réunion de pré-rentrée et lors de celle ci les profs nous ont expliqué qu’en fait il y a quatre filières: histoire, géo, sciences social et infocom. On dois choisir d’abord entre histoire et géo en formation de base et en complément on choisi entre histoire, géo, science social, et infocom. Il y a tu total 6 groupes. On a des cours en commun, des cours par spécialité histoire ou géo et des cours par options infocom, sciences social, géo et histoire. La premiere année j’ai eu au total un cours d’infocom par semestre parce qu’il y aurait pas asse d’intervenant. Je pense simplement qu’ils n’ont pas le temps donc ils ne le font pas ou qu’ils ne veulent pas. Pourtant on nous à aussi dit qu’au fil des années on allé se spécialisé pour qu’en L3 on ne fasse plus qu’une seule chose c’est-à-dire soi histoire, géo, infocom…

La première année je n’ai pas fais grand choses. Je suis allé en cours, je me suis fais des ami(e)s, j’ai un peu profité, pas trop travailler(à ne pas reproduire), je suis allé en rattrapage et j’ai obtenue juste asse de points pour passé en seconde année avec le statu d’AJAC. En gros je passe mais, je dois rattraper des matières ou je n’ai pas eu la moyenne. J’en avais trois. Cette année la j’ai découvert le restaurent universitaire. J’ai abandonner en seconde année, je ne suis pas fan de ce qu’ils proposent. J’ai commencer à grandir grâce aux cours. Etant donné que j’ai du choisir entre histoire et géo en matière principale J’ai pris histoire. Je n’aime pas l’histoire mais j’ai appris du vocabulaire, une autre façon de parler, une autre façon de pensé. Avec certains profs des fois il y a de bon échanges. Avec d’autres c’est différent. à la fac tout les profs sont différents, certains te laissent tes notes pour les devoirs, certains sont captivants même si tu n’aime pas le cours, certains sont soporifique et tu as beau essayer de rester éveiller c’est impossible. Une chose qui est différente en histoire c’est qu’on ne vois pas que l’histoire de France. Quand tu est au collège ou au lycée tu ne vois que l’histoire Française et un peu d’histoire Allemande quant tu parle de guerre mais sans plus. A l’université j’ai eu des cours d’histoire de l’afrique, de l’amérique. Si je voulais continuer l’histoire j’aurais vu l’histoire asiatique et c’est une bonne chose parce que ça ouvre les yeux sur le monde.

Une première année sympa selon les cours.

La seconde année est différentes. J’ai toujours des cours d’histoires et un cours d’infocom par semestre avec les cours communs. Cette année je deviens délégué. c’est une première foi pour moi. Je dois faire remonter les problèmes que l’on rencontre. On a des amphi trop petit ou cassé, pas d’internet quand on en a besoin, pas de micro qui marche ou pas de rétroprojecteur. Des problèmes de clim donc autant dire que quand il fait plus de 30° dehors on a du mal a travailler.

Mise à part les cours il y a des choses a coté. J’ai pu découvrir les élections des représentant des étudiants et autant te dire que je trouve que c’est nul. Il y a deux associations qui sont sensé aider les étudiants pour qu’ils puisse réussir à avoir leur diplômes. Cela passe par plusieurs domaine mais je ne vois pas grand choses de faite ou je suis aveugle mais certaines choses qui sont dites obtenue par ces organisations sont fausses. Elles se font la guéguerre lorsqu’il y a des élections. Une passe par les réseaux sociaux pour attaquer l’autre. L’autre ne répond pas. Une harcèle les gens pour avoir des votes mais ça marche pas trop. L’autre fait profil bas. Bref c’est n’importe quoi. L’année dernière j’ai aider pour ces élections pour voir et me faire une idée et je trouve que c’est une bonne expérience pour se faire une opinion. Au final ce n’est que de la politique et tout ça pour ne pas aller en cours, ne pas travailler, perdre son temps et magouiller pour avoir des diplômes. Le but étant de faire une carrière dans la politique mais, je ne vois pas comment faire si on n’apprend pas un minimum ou si on ne s’instruit pas. En fait c’est comme la télé réalité. Des gens abruti qui veulent être connus. Pas top pour commencer dans la vie.

Au final c’était une année ou j’ai découvert pas mal de choses notamment l’échec. C’est la première fois que je ratte une année et que je vais redoubler. Je pense que c’est une bonne expérience à faire au moins une fois. ça permet de repartir de presque zéro et de pouvoir mieux faire. je dis presque parce que le redoublement à la fac n’est pas comme le lycée et autre. A la fac tu rattrape que les notes en dessous de la moyenne donc si tu veux refaire une matière ou tu as 11 par exemple c’est pas trop possible. Mais au final c’est pas si mal que ça parce qu’il y a plus de temps pour travailler les cours ou je suis faible. En ce moment je suis donc en seconde année et j’ai réussi à valider le premier semestre. j’attends le second et je verrais bien.

Je vais pouvoir aller en L3 tranquillement. Le fait de redoubler c’est pas une mauvaise chose. Il ne faut pas se sentir mal pour ça au contraire il faut voir ça comme un cadeau…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s