Ma mésaventure chez un bijoutier.

Dans cet article je vais te parler de modification corporel. La modification corporelle c’est lorsque tu fais un tatouage, un piercing, un implant avec une forme spécifique ou que tu changes la forme de ta langue. Je te passe les détails.

body-piercing-371961_1920tattoo-2894318_1920
Une chose importante à savoir c’est que je n’ai rien fais avant mes 18 ans. Mes parents ne voulaient pas et je trouve qu’ils ont raisons. Ce genre de chose est permanent, c’est pourquoi il faut prendre le temps de la réflexion avant de se lancer. Il y a le risque du regret. Bien sur si c’est réfléchit et qu’il y a un accord des parents il est possible de le faire avant mais, pas trop tôt non plus.
Il y a deux ans environs même plus on m’a proposé de m’offrir un second trou aux oreilles. Je ne voulais pas parce que j’avais un peu peur. Au final j’ai passé cette petite peur et il y a un peu plus de deux ans je suis allé chez un bijoutier pour me faire percer le second trou. Il y a des choses que je ne savais pas à cette époque et que j’aurais aimé savoir avant d’y aller.

P1010778
Une chose c’est que le pistolet pour percer les oreilles c’est pas bien. Le pistolet est serte rapide mais il peut abîmer l’oreille. Lorsque l’on appuie sur le pistolet c’est comme si on prend un pistolet à clou. Le pistolet à clou va projeter le clou dans la planche de bois ou autre et il peut apparaître des fissures. C’est un peu pareil pour l’oreille. Une autre chose, certains endroits ne nettoient pas les pistolets donc tu peux te retrouver avec des bactéries sans t’en rendre compte. De plus normalement un bijoutier n’est pas censé pouvoir faire un second trou mais, comme c’est sur le lobe c’est-à-dire une partie avec que de la peau il le fait. Le mieux et le plus respectueux c’est de le faire à l’aiguille et chez un perceur. Attention à bien le choisir.
Il y a donc deux ans je suis allé chez un bijoutier pour me faire percer un second trou sur chaque oreille. Il commence par marquer l’emplacement des trous avec un feutre. Il met une boucle d’oreille spéciale. La tige est une aiguille. Il place le pistolet sur le point qu’il à fait et appui sur le pistolet pour percer le trou. C’est asse rapide et ça ne fait pas mal. Enfin j’ai pas eu mal.
La douleur est arrivée après et le reste aussi. Le trou de droite était bien. Aucun soucis, bonne cicatrisation, pas d’infection, parfait. Le trou de gauche par contre a était raté et comme il faut. En gros après dans la soirée j’ai regardé dans la glace et mon lobe d’oreille était rouge tomate. J’ai tenté de desserrer un peu et j’ai attendu le lendemain matin. Mon oreille était toujours aussi rouge. J’ai voulu desserrer encore mais, la, la boucle est sortie. J’ai tenté de la remettre pendant une bonne heure, mais je n’ai pas réussi. En regardant bien j’ai vu qu’en fait le trou était pas droit c’est-a dire que devant le trou était bien mais, derrière la sortie était plus basse. J’ai laissé tombé. je n’ai pas retenté de Mettre la boucle. je n’aurais pas pu. J’ai laissé le trou cicatriser et suis restée avec seulement un second trou à droite.
C’est une mauvaise expérience que je ne referais pas. Pendant deux ans je n’ai pas touché à mon oreille gauche. Je n’ai pas voulu retourner chez un bijoutier au risque que ça rate encore. Du coup j’ai moi-même fais mon second trou. Je n’expliquerais pas comment mais, il est réussi et cicatrise bien. Cette mésaventure m’a donné une petite leçon. Faire attention quant au choix de la méthode et de la personne qui le fait. En bijouterie c’est une solution de facilité et un peu moins cher que chez le perceur mais plus risqué. Il vaut mieux payer plus cher et avoir quelque chose de qualité qu’avoir des complications derrière.
C’est grâce aux erreurs que j’apprends et ça me permet d’avancer.
Je ne compte pas m’arrêter là pour les piercings. À noël 2016 je me suis fait un piercing à l’oreille droite et je compte en faire d’autres, chez un perceur cette foi-ci.
La morale de l’histoire c’est qu’on apprend de ces erreurs et que ce n’est pas perce qu’il y a eu une mauvaise expérience que sa le sera à chaque fois. Chaque situation est unique.

Publicités

4 réflexions sur “Ma mésaventure chez un bijoutier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s